Qu’il est difficile d’apprendre à ralentir dans un monde à mille à l’heure…

… de se sentir connectée à ses envies, et aux besoins de son corps, quand les pensées et obligations de la journée nous submergent…

… de se sentir féminine, sexy, pleine d’énergie sensuelle et détendue, lorsque les micros-stress du quotidien viennent j’ajouter l’un après l’autre.

Entre le moment où l’on se lève et l’instant où l’on se rend compte qu’il est déjà tard et qu’on va encore aller se coucher « à pas d’heure » – la journée a filé à toute vitesse.

Combien de temps dans cette journée avons-nous pris pour nous sentir femme, pleine de calme et volupté, pour prendre un moment pour soi et souffler ?

Cela paraît un idéal inatteignable parfois.

Réservé aux vacances, et encore.

C’est parfois une telle angoisse de lâcher prise et de reprendre contact avec son corps, ses sens et ses désirs, que l’on préfère continuer la course effrénée.

Remplir sa vie jusqu’à l’explosion… mais rester une coquille vide à l’intérieur.

Célibataire, en couple, maman ou pas, quelque soit l’âge ou la situation, voici ce que j’entends :

« Je suis toujours dans le contrôle, toujours à essayer que tout soit parfait pour tout le monde. »

 « Je ne vais pas réussir à prendre du temps pour moi s’il y a d’autres choses à faire, le reste (ménage, faire à manger, …) je le considère comme plus important. Le temps pour moi ça vient après. »

« Je me dis que je dois prendre plus de temps pour moi, mais j’ai beaucoup de choses à faire. »

« J’aimerais arriver à être à l’écoute de moi-même, moins dans le faire. »

« Je me rends compte que c’est mon corps que je veux libérer. »

 « Je me sens coupée de mes ressentis et de mon corps. »

« Angoissée et anxieuse, je suis dans ma tête plus que dans mon corps. »

« J’aimerais revenir à ce que je voulais être : une femme belle, une femme sexy et qui a droit à la jouissance. »

Pour vraiment lâcher le contrôle et se reconnecter en profondeur à son corps de femme, il faut … eh bien … passer par le corps !

Ça paraît tout simple dit comme ça.

Une évidence.

Mais c’est bien ce qui manque en général.

Avoir des outils : quoi faire, comment faire  ?

Connaître une pratique facile, rapide, à caser plusieurs fois dans la semaine, une fois par jour idéalement pour enfin :

  • Réussir à lâcher prise et faire confiance en la vie 
  • Apprendre à ralentir 
  • Libérer son énergie féminine et trouver un confort dans son corps

Voici, pour vous, une pratique de 20 minutes à consommer sans modération, qui fait un bien fou et va vous recentrer et ancrer profondément – jour après jour !

La pratique :

Quand pratiquer ?

Pas de contre-indication ici, quand vous voulez !

Idéalement au moins une grosse demi-heure après avoir mangé ou bu.

Parfait pour le soir, avant de manger ou avant de se coucher.

Mais aussi pour le milieu de journée, quand votre énergie diminue, pour un coup de boost et de régénération. Quand la tête est trop pleine.

Très agréable avant un rendez-vous amoureux ou avec des amis, pour arriver disponible et rayonnante, calme et à l’écoute.

Une astuce :

Prévoyez quand vous allez prendre ces 20 minutes pour vous aujourd’hui.

Bloquez à l’avance le moment dans votre agenda. (Ce qui n’est pas planifié et priorisé, a tendance à ne pas arriver.)

Prévoyez où exactement vous serez afin d’avoir un petit espace de calme, une pièce seule, ou dans un parc.

Et préparez dès maintenant ce dont vous aurez besoin.

Ai-je besoin d’un tapis et de tout le matériel de yoga ?

Pas vraiment.

On peut très bien faire cette pratique sans tapis ni quoi que ce soit, si on sait que l’on pourra pratiquer sur un sol avec de la moquette ou un tapis de salon par exemple.

Pieds nus dans l’herbe est parfait aussi.

Pas forcément besoin de prévoir toute une tenue de yoga non plus, simplement s’assurer d’avoir des vêtements souples et confortables.

Si vous portez une jupe droite ou un jean très serré, prenez juste un pantalon souple ou large pour vous changez rapidement et gardez le haut.

Simplifions-nous la vie !

A la rigueur, vous pouvez même pratiquer en baskets si c’est la seule option possible.

Pratiquez, dans tous les cas !

« La nature fait les choses sans se presser, et pourtant tout est accompli. » Lao-Tseu

Pour celles qui se disent « mais je n’ai pas 20 minutes pour moi ! », je voudrais vous offrir mon Guide Yin & Sexy qui donne une perspective toute nouvelle sur ce problème, et des façons de dépasser cette barrière. (Notamment le chapitre 12 à télécharger sur  https://natachamonica.com/guide-yin-sexy/ .)

En attendant, je comprends.

Quand je vois des femmes se plier en quatre pour faire rentrer tous les défis de la journée dans 24h (le boulot, la famille, la maison, le couple, les amis, la vie sociale, le sport, les tâches administratives, un loisir ou deux et essayer d’avoir assez d’heures de sommeil), et essayer de contenter tout le monde, je comprends.

J’ai ressenti cela, moi aussi.

Parfois on fait tout cela car des pressions et obligations viennent de toutes part, de l’extérieur.

Et la plupart du temps, on fait tout cela pour recevoir l’approbation, l’attention, et même l’amour que l’on mérite.

On a pris la mauvaise habitude de faire passer tout et tout le monde avant soi.

Je ne vous dis pas de ne pas faire ce que vous faites pour les autres, mais de faire AUSSI les choses dont vous avez besoin pour vous.

Pour vous sentir bien, connectée à votre corps, votre essence féminine, relâcher la pression, le contrôle.

Et toutes les personnes et domaines de votre vie en recevront les bénéfices aussi.

D’abord vous serez plus heureuse, plus épanouie, mieux dans votre peau, plus disponible.

Moins stressée.

Et vous aurez plus d’énergie pour prendre soin de vous.

Puis des autres et des différents domaines de votre vie.

Avec calme.

Douceur.

Créativité.

Energie.

Féminité.

Comme le dit Lao Tseu, « La nature fait les choses sans se presser, et pourtant tout est accompli ».

C’est la force de cette pratique de yoga, mouvement, visualisation, respiration et relaxation profonde.

Vous avez le droit à votre espace de ressourcement – d’amener du mouvement et de l’espace pour créer une libération profonde dans votre sensualité, intimité, féminité épanouie.

Recevoir, telle l’énergie Yin, pleine.

Voici des exemples de résultats obtenus :

« J’étais complètement déconnectée de moi-même, mon corps me criait à l’aide et mon mental prenait toute la place. Après la pratique, je me sens légère, je respire mieux. »

« Je cherchais des programmes sportifs adaptés aux femmes. Le yoga m’aide, il me donne une autre relation avec mon corps ; qui me parle, me dit merci. »

Partagez les vôtres ci-dessous, cela aidera d’autres femmes à oser s’y mettre !

Et si vous voulez savoir comment lâcher prise et vous reconnecter à votre corps féminin, je vous offre mon Guide Yin & Sexy ici.

Plus de 80 pages pour savoir comment assumer sa féminité, son désir de se sentir connectée, ressourcée et de prendre du temps pour soi sans peur de la réaction des autres.

Et c’est gratuit… pour l’instant !

Inscrivez-vous ci-dessous :

Recevez votre Guide Yin GRATUIT – 7 secrets féminins pour attirer le partenaire dont vous rêvez !

* indicates required

Natacha Monica – Coaching Yin pourra vous contacter grâce aux informations données dans ce formulaire.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment et vous désinscrire via le lien que vous recevrez à la fin de chaque email.

Lâcher le contrôle et me reconnecter à mon corps en 20 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *